AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Skyler Liam Mason ~ Un passé accepté est un passé oublié.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SKY'
Born to lose, live to win.
avatar
J'me présente ...

Skyler L. Mason


▌Devoirs remis : 377
▌Ton arrivée : 28/06/2011
▌Age : 28
▌Avatar : MichaelSEXYTrevino

MessageSujet: Skyler Liam Mason ~ Un passé accepté est un passé oublié.   Mer 3 Aoû - 19:44


Skyler Liam Mason
image 100*100 image 100*100 image 100*100 image 100*100
22 ans
19/03/87
Américaine

Célibataire
La Mandarine, ça la fascine

Un caractère bien fade est celui de n'en avoir aucun.
Skyler est plutôt discret, il n'aime pas attirer l'attention sur sa personne et encore moins se faire remarquer. Il est plutôt distant et froid quand au fait de découvrir de nouvelles personnes, mais contrairement à ce qu'il pourrait être, il est extrêmement curieux ce qui fait qu'il peut se montrer accueillant et sympathique au second abord. Même s'il est plutôt gentil de vous avoir en ami, il aime très bien la solitude et n'aime pas que l'on s'occupe de lui, plutôt du genre à vouloir à tout prix se débrouiller seul. Il ne faut pas perdre patiente avec lui, il faut du temps avant qu'il ne vous fasse confiance, et encore moins du genre à se confier, n'attendez pas qu'il vous raconte sa vie parce qu'il ne le fait jamais, ou très rarement. Le meilleur cadeau que l'on peut faire à un Sky est un voyage, il aime découvrir de nouveaux horizons, visiter, apprendre et connaître l'histoire du monde. Devant ses meilleurs amis, ou même devant sa petite-amie, il peut se montrer très chaleureux et gentleman, ainsi que charmant. Il aime être aux petits soins des personnes qui le connaissent jusqu'au bout des doigts. Il aime cependant jouer, que ce soit les jeux dit "loyaux" et ceux plutôt qui se jouent derrière le rideau. Il aime les fille et jouer avec elle, il n'a pas encore rencontré la personne pour lui donner l'envie de tout faire pour elle mais sait très bien qu'il serait capable d'aller jusqu'au bout du monde pour cette personne. Romantique sur les bords, mais ne le montre pas, il ne veut en aucun cas qu'on le considère comme une fille, donc il se renferme et devient plus timide.


L'art de plaire est l'art de tromper.
Sky' est plutôt du genre à soigner son apparence mais pas trop. Il fait attention à sa ligne mais pas trop non plus. Skyler c'est l'homme moyen qui ne cherche pas tellement à plaire dans les rues, mais qui soigne son allure dans les boîtes de nuits, histoire ne pas repartir les mains libres. Si vous le croisez, il est plutôt du genre 1m80, 1m78 pour être précise, brun ayant les cheveux court qu'il aime coiffé de différentes manières même s'il aime les mettre n'importe comment pour faire un effet pas coiffé justement. Il a les yeux marrons, étant vert plus jeune, ils ont changé de couleurs pendant sa croissance, à croire que tout à changé chez lui. Plutôt carré, il aime être musclé, mais juste ce qu'il faut, il ne voudrait pas ressembler à ces tas de muscles qui deviennent rouge en portant des poids de plus cent kilos. Niveau vestimentaire, Sky' n'a pas vraiment de goûts pour la mode et tout ça, il préfère laisser ça pour les filles, mais a un minimum de connaissance et n'ira pas mélanger du bleu et du rouge ou encore du jaune. Il préfère le discret niveau couleurs. Un jean avec un tee-shirt ou une chemise, voir les deux lui convient tout à fait. Il n'apprécie pas l'extravagance et considère que ceux qui veulent se faire remarquer côté vestimentaire, c'est qu'il n'ont rien d'autre intéressant à montrer.


Il était une fois...
Naissance. Le 15 Mars 1989 à Phoenix, en Arizona, se situant aux Etats-Unis, pour ceux qui ne sauraient pas encore où se situerait cet état, c'est au sud, sud-est. J'aurais envie de dire, belle vie, famille qui m'aimait, mais ce serait mentir. Enfant unique non voulu, battu par son père. Ma mère, elle, je ne l'ai jamais connu, morte lorsque j'avais quelques mois, d'une tumeur. Je suis né avec un nom de famille, Walker. Seulement, c'est oublié, maintenant c'est Mason. Je suis né qu'avec un nom de famille, et surement avec un prénom mais je le l'ai jamais su. Pour vous dire à quel point je tenais à mon père, d'après lui, je ne tenais pas plus à ma mère qu'à lui, mais je ne pouvais pas le savoir puisque je n'avais aucuns souvenirs d'elle, et aucune photo, mon père ayant tout jeté. Mon père ne m'a jamais appelé, il m'attrapait et me disait "Toi !". Quelle chance hein ! J'avais par contre la grande opportunité d'aller à l'école et je remercie mes voisins d'avoir forcé mon géniteur à m'y avoir inscrit. Je n'ai jamais été aussi heureux d'aller à l'école. Là bas, c'était le seul endroit où on me donnait un prénom, ou plutôt un surnom. Sky. Parce qu'étant petit, j'avais qu'un seul rêve ; pouvoir voler quand je voulais et où je voulais. Sky comme le ciel. Mais ce n'était pas le seul surnom, j'étais surnommé Mason, d'où mon nom actuel. C'était parce que, dans les premières classes, j'avais écris Maison mais sans le i, je l'avais oublié et tout le monde avait bien rigolé, et moi le premier, du coup pour rigoler, tous mes amis m'ont appelé ainsi depuis ce jour là. Plus je grandissais, plus je gagnais en maturité, mais pas mon père. Lui, j'avais l'impression qu'il régressait au fur et à mesure du temps. Mais ça ne changeait rien au fait que je me faisais toujours battre, sans jamais rien dire, oh non, j'avais tellement peur de lui que je n'osais rien dire. Mon enfance fut difficile à vivre d'un côté mais d'un autre, quand j'étais petit, dès que je passais le portail de l'école, j'étais une toute autre personne, prête à tout pour réussir et devenir policier, pompier, super héros, comme tous les rêves de gamins.

Une bien grande période l'adolescence. Plutôt dure à vivre. Par où commencer.. Je dirais à l'âge de mes 13 ans, je sais pas si on peut dire qu'à cet âge, on considère les enfants comme ado, mais cet événement marqua ma vie et me fit changer de caractère. Malgré ma malheureuse vie derrière l'école, je gardais tout de même le sourire, voilà pourquoi personne ne se doutait de rien. Mais je n'étais pas un menteur, on me demandait ce qu'il se passait, je le disais, ou je partais en courant, mais je demandais surtout de ne rien dire à personne, autrement c'est moi qui allait prendre.
Donc à 13 ans, je fis le point sur ma vie, mon enfance plutôt et je remarquai que je vivais un affreux cauchemar car que gamin je n'y croyais pas. C'est alors que ce jour là, je pris deux ou trois sac à dos que j'avais rempli certains de vêtements et d'affaires de premières nécessités et l'autre de nourriture, assez pour tenir quelques jours ainsi que toutes mes économies, qui n'étaient pas très grosses mais assez pour survivre. J'avais de la chance de vivre dans la cave, et d'avoir une fenêtre qui pouvait s'ouvrir sur l'extérieur sans pour autant réveiller mon père. C'est par là que je passai, ne laissant aucun indice derrière moi afin que mon père ne retrouve pas ma trace, voulant à tout prix lui échapper. Je marchai pendant de longues heures, m'arrêtant quelques instants pour manger un peu. Phoenix était une grande ville, il ne risquait pas de me trouver, mais il fallait que j'évite les endroits publiques tel que l'école ou même les bar et restaurant aux alentours. Il était peut-être 3 heure du matin, mais il ne fallait tout de même pas prendre de risques. Je m'étais endormis aux abords d'une petite forêt de la ville et lorsque je me réveillai, je me dirigeai à la mairie. Mes parents ayant toujours vécu ici, j'allais peut-être en apprendre plus sur ma mère. En effet, j'ai aussi appris qu'elle travaillait à l'école primaire de la ville. Je devais tenir d'elle cette envie d'étudier. Avant de partir, on me donna une photo d'elle me tenant dans ses bras ainsi qu'une grosse enveloppe, contenant une lettre et plusieurs carnets. On me signifia qu'ils n'avaient jamais été ouvert sauf par elle et qu'elle voulait que je les ai. Alors elle tenait à moi, réellement. Ce fut tout d'abord un choc pour moi de ressentir une envie de pleurer pour ma mère, j'aurais tant voulu qu'elle reste près de moi. Alors je partis et me présentai à l'aéroport de Phoenix. Ma mère n'ayant plus aucune fortune, surement mon père qui avait du tout prendre pour lui, je vidai donc mon porte monnaie, priant pour avoir assez pour fuir cette ville. Il ne me manquait que quelques cents, mais la femme qui s'occupait de moi fut gentille et accepta tout de même l'argent et demanda à ce qu'on m'aide à m'installer dans l'avion. J'étais jeune, 13 ans c'est pas tous les jours qu'on voit un gamin comme ça arriver à l'aéroport. J'avais quand même un passeport et une carte d'identité, je n'étais pas venu les mains dans les poches. Une fois dans l'avion, je commençai à lire les journaux intimes de ma mère tout en sentant l'avion décoller. Destination. Une petite île anglophone sur l'Atlantique, Tortola.
C'est là bas que la vraie vie débuta. Dur au début je pouvais vous l'assurer mais c'était le prix à payer. Je trouvai néanmoins un homme qui tenait un bar dans la ville principale qui accepta de m'héberger tant que je travaillerai dans le bar pour lui. Parallèlement, je dus aller à l'école, mon employer voulant que je fasse des études. C'est à 15 ans que ça empira un peu plus. Je ne cessais de me renfermais sur moi-même par rapport à mon passé, seul mon hébergeur était au courant de mon enfance, je le considérais d'ailleurs comme mon père, où plutôt mon oncle, il veillait toujours sur moi. Il se faisait d'ailleurs passer pour mon oncle lorsqu'il s'agissait de réunions ainsi que de papiers à signer. Il s'appelait Chris Peterson, il est originaire d'Angleterre ainsi que de France aussi par ses ancêtres. Mais je gardai tout de même mon nom Mason par souvenir. J'ai aussi appris que ma mère m'avait nommé Liam lors de ma naissance. Je modifiai Sky en Skyler et me choisis un deuxième prénom. Maintenant, mon nom est Skyler Liam Mason.
Je me mis donc à boire et à fumer, même si je n'avais pas l'âge, mon oncle tenant un bar, j'avais la possibilité de me servir en douce. Néanmoins, tout ce qui était drogue, je n'y touchais pas, seulement la cigarette pure et dure. Mais le bar de mon oncle m'aidait aussi à trouver ma passion. Il faisait partit des meilleurs surfeurs de l'île alors c'est lui qui m’initia à ce sport que je trouvais tellement bien. J'en fis ma passion très vite et y ajoutai le skate-board. Mon surnom Sky' avait une toute autre signification, c'était plus parce que j'aimais faire des figures et d'après mes amis, je donnais l'impression de voler. Donc finalement, mon rêve de savoir voler c'est bel et bien réalisé.

Arrivé à l'âge mûr, ou majeur, comme vous voulez. Ayant arrêté les études plutôt tôt. Après le lycée, je suis partie trois ans dans une écoles de sport dont le surf à Miami et je suis revenu avec un diplôme en poche pour reprendre le bar de mon oncle et faire tout autant des compétitions de surf. Autant vous dire que professionnellement, tout roule. Sentimentalement, par contre, j'ai vécu une assez longue relation avec une fille, mais finalement, on en a fini là, restant meilleurs amis. Autrement les relations d'un soir me suffisent largement. Socialement pourtant je suis sympa tout en étant un peu froid, mais je recherche par forcément la compagnie, ayant toujours vécu seul, même dans mon enfance, je ne voyais pas l'intérêt de changer. C'est d'ailleurs le seul changement qui n'a pas eu lieu. Tout à changé sinon. Niveau familiale, aucunes nouvelles de mon père, et qu'il soit malade, en pleine santé ou mort, je ne voulais rien savoir, il avait autant le droit à l'ignorance de ma part que réciproquement. J'ai réussi, grâce à une grande partie des journaux intimes de ma mère à retrouver ces ancêtres ainsi que son frère qui n'est autre que Chris Peterson, qui l'eut cru. Donc je lui demandai de me raconter un peu comment était ma mère. Il me raconta que j'avais du sang anglophone puisque ma mère était originaire de Tortola ainsi que français, son père était un pur français de souche. J'étais européen dans les veines sans pour autant avoir visité le continent. Ayant toujours eu un esprit de vagabond et de voyageur, c'est à ce moment là que je décidai de partir voyager et découvrir le monde. Depuis que j'ai 18 ans, je travaille pour que tous les ans je parte découvrir un pays. J'en ai l'opportunité et je ne veux en aucun cas louper cette chance.

Voilà vous savez tout sur moi. Ce n'est pas une histoire très prenante mais comme on dit, il faut l'accepter pour pouvoir oublier alors je me devais de vous la raconter. Je ne dois pas avoir tout accepté encore car je n'ai rien oublié. Chaque nuit j'ai peur qu'il puisse me retrouver et me faire du mal. Je ne voudrais surtout pas qu'il fasse du mal à mes proches, c'est pourquoi j'ai commencé à mentir en arrivant sur cette île, je ne dévoile jamais mon passé, ou du moins je suis évasif, et ne révèlerai jamais mon nom de famille de naissance, personne ne se doit de le connaître, mise à part mon oncle.


image 200*320image 200*320
image 100*100 image 100*100

HotMess

16 ans - Girl

Où as-tu découvert le forum?
Mouahaha ! Je fais partie des admines, mais théoriquement, je l'ai connu par TJW et AAK I love you
Qu'en penses-tu?
Eh bien je suis bien fière de notre travail Smile
As-tu un double-compte ?
Pas encore Very Happy
Autre ?
J'aimeuh le staff :ahaha:

Code:
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
http://hotmessgirl.tumblr.com/
 

Skyler Liam Mason ~ Un passé accepté est un passé oublié.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Opera National de Paris : Répertoires & Saisons passées
» [Fic] Un triste passée, un heureux présent...
» Les joies du passé simple.
» help!- Il est passé par ici!.. il repassera par là?? ....
» Suicide de l'ex-femme de Bertrand Cantat: que s'est-il passé?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven Island :: ■ YOU HAVE THE CHOICE :: 
PASSPORTS
 :: 
Fiches Validées
-