AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
J'me présente ...

Jhules C. Allistair


▌Devoirs remis : 462
▌Ton arrivée : 06/08/2011
▌Age : 28
▌Avatar : Léa Michèle

MessageSujet: Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules   Sam 20 Aoû - 8:21




« Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! »
John & Jhules

CRÉDIT - FICHE


    Le réveil fut encore une fois très dur ! Et pourtant j'avais cours ce matin. Lorsque mon réveil sonna six heure et demi je me demandai comment mon réveil n'avait pas encore fini dans le mur. Je prie cinq minutes pour émerger de mon sommeil bien profond et je me levai. La douche fut un électrochoc, si bien qu'en sortant j'étais comme qui dirait réveillée. Je préparai mes affaires, je n'avais pas le temps de déjeuner, en même temps je n'avais pas faim c'était mon dernier partiel après j'étais tranquille. Le seul problème c'est que je n'avais pas mes cours et que j'en avais besoin pour la suite des évènements ! Je soupirais, la veille avec Noa on avait essayé de voir Damian, celui qui était en possession de mes cours, mais il n'était jamais venu, d'ailleurs je n'étais pas tellement surprise, pourquoi faciliterait-il les choses. Enfin bon, tout était prêt je n'avais plus qu'à prendre mon portable et mon sac à main. Me voilà sortie j'en profitai pour fermer à clé ma porte, c'est bizarre je n'avais rien entendu du côté de Noa, d'habitude à quelques minutes on fait que se croiser, mais on se croise, là rien ! Ne travaillait-il pas aujourd'hui ?! Après cela je me dirigeai vers le tramway qui allait m'emmener jusqu'au campus. Une fois là bas, je me dirigeai vers l'amphithéâtre qui allait me servir de lieu d'examen.

    Les quatre heure de mon examen me paraissaient bien courtes, si bien que j'avais fini à la minutes prêt. Je n'étais pas spécialement satisfaite de moi, mais la copie était rendue je devais maintenant me soumettre au jury. C'était le seul "cours" si l'on peut dire que j'avais de la journée, ensuite j'avais du temps libre. J'avais choppé Damian dans un des couloirs de l'université et il m'avait répondu que mes cours étaient chez lui mais qu'il me donnait rendez-vous au starbuck du centre ville. Quant à moi en attendant de pouvoir le recroiser je devais faire quelques courses, je repris le tramway et repartis vers le centre commercial le plus proche de chez moi ! Mes courses faites j'allai tout ranger chez moi ! Je pris un encas et repartis pour le centre ville cette fois à pieds puisque je n'étais pas loin. Une fois arrivé là-bas il m'attendais mais avait l'air surtout pressé, tant mieux je voulais simplement récupérer mes cours pas faire causette avec lui. Maintenant que j'avais récupéré mes cours, je marchais en ville, j'avais le temps ! Je faisais en quelque sorte du lèche vitrine, je m'arrêtai à chaque devanture qui m'inspirai !!
Revenir en haut Aller en bas
Superman
avatar
J'me présente ...

John A. Blumer


▌Devoirs remis : 140
▌Ton arrivée : 24/07/2011
▌Age : 28
▌Avatar : Nico Tortorella

MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules   Mer 24 Aoû - 19:01

    Il y a des personnes qu'on n'oublie pas. Des visages qui ne s'effacent jamais de notre mémoire, des voix qui se cachent au creux de nos oreilles pour qu'on reconnaissent a jamais leurs tonalités. Parce que ce sont nos parents, le plus grand amour que nous n'ayons jamais connu, ou simplement des amis avec qui on partage quelque chose vieux comme le temps. Parce que l'on a vécu ensemble depuis qu'on a vu le jour, ou juste parce que l'on a cette impression-là quand on les regarde. Parce que Jhules et moi avions partagé nos jeux durant toute notre enfance, je ne pourrais jamais ne pas la reconnaitre. A moins d'une opération chirurgicale intense ou d'un soudain handicap de toutes mes facultés sensorielles.

    Je me suis réveillé tardivement dans la matinée. Une grasse matinée est sûrement le plus grand bonheur d'une vie remplie de travail. Et même si ma vie n'était pas dans cette situation-ci présentement, en ouvrant les yeux ce matin et en m'étirant lentement sur le lit, déroulant douloureusement tous les muscles de mon corps encore endormi, un large sourire s'est dessiné sur mon visage. J'étais bien.
    Je me suis levé, poussant les draps sur la place vide à mes côtés. La lumière du jour déjà bien avancé filtrait par la fenêtre et baignait la pièce dans une atmosphère tranquille, propice au réveil. Je m'etirai de nouveau dans l'ouverture de la porte et tirait un peu sur mon caleçon. Je n'avais rien à faire aujourd'hui : la journée s'annonçait tranquille.
    Je me suis dirigé vers la cuisine et ait saisi la cafetière dans laquelle traînait un fond du liquide noir. J'ouvris le placard pour prendre une tasse et la remplir avec le café. Lorsque ce dernier toucha mes lèvres et pénétra dans mon palais, un puissant dégoût s'empara de moi, me faisant recracher le liquide dans la tasse. C'était froid ! Immonde et révulsant, le café devait dater au moins d'hier. Je versai le tout dans l'évier et fis couler l'eau dessus, regardant le liquide noir se mêler au transparent, devenir de plus en plus clair avant de se jeter dans le trou sombre.
    J'ouvris alors tous les placards les uns après les autres, frigidaire compris, a la recherche de quelque chose a avaler. Du jus, des céréales, un biscuit, n'importe quoi. En vain. Je me rendis rapidement à l'évidence : il n'y avait plus rien à manger ! Rien, hormis un biscuit bio aux centaines de céréales et milliers de graines pour oiseaux qu'avait acheté ma copine. Dépité, j'ouvris la boîte déjà entamée et saisis un biscuit avant de la porter à ma bouche. Le résultat n'était pas fameux, même franchement dégueulasse. Comment cette chose pouvait être commercialisée ?! Et surtout, comment des gens pouvaient acheter pareille nourriture ?! Je jetai le sachet plastique dans la poubelle : tant qu'à être vides, les placards pouvaient l'être jusqu'au bout.
    Je m'avançai alors vers la table basse du salon, avec une envie folle de me recoucher, pour prendre le paquet de cigarette qui y trônait. Je l'ouvris rapidement. Pitié ... Je découvris, déçu, qu'il ne me restait plus qu'une seule cigarette. Même les vieilles copines me laissaient tomber ! Non, là c'était trop ! je ne pourrais pas tenir la journée. Il fallait que je sorte pour faire les courses, et même si l'idée d'appeler ma copine au secours pour qu'elle s'en charge germait alors dans mon esprit, je me résolus à enfiler un Jean et un t-shirt, à prendre la dernière cigarette entre mes lèvres et mon briquet dans ma poche, et à fermer la porte de l'appart avant de descendre dans la rue. Mon ventre se mît à grogner à ce moment-là : il fallait absolument que je bouffe quelque chose.
    Lorsque je tournai dans les rues commerçantes de Tortola, je fus soulagé de voir que l'ensemble était resté le même depuis mon départ à Londres. J'aurai été déçu que celles-ci se soient transformées pendant mon absence, et ce même si le développement de l'ile était, à mes yeux, une bonne chose. Je n'aime pas vraiment le changement, je prends souvent sur moi lorsqu'il faut modifier quelque chose à laquelle je suis habitué, surtout si c'est le lieu où j'ai vécu. En fait, je crois que le changement me fait peur. Tout est question d'habitude...
    Je m'approchai des vitrines colorées et me remémorai leur intérieur. Soudain, là, arrêtée devant une large devanture, je reconnus Jhules, mon amie d'enfance, la meilleure amie d'enfance que j'ai pu avoir. Soudain, tout me revint en mémoire : nos jeux dans la cour de récréation de l'école, nos courses sur la plage et nos baignades improvisées le soir, avant le dîner que l'on partageait quelque fois. Et je revis Noa qui courait avec nous. Tout cela était loin, mais nous avions gardé contact. Ces deux-là m'avaient aidé à grandir.
    Je m'approchai d'elle par derrière et la pinça au niveau des hanches.

    - Alors mademoiselle Allistair, on rêvasse devant les boutiques ?!



Dernière édition par John A. Blumer le Sam 27 Aoû - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'me présente ...

Jhules C. Allistair


▌Devoirs remis : 462
▌Ton arrivée : 06/08/2011
▌Age : 28
▌Avatar : Léa Michèle

MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules   Mer 24 Aoû - 19:34

    Malgré le fait que je travaillai à côté de mes études, cela me servais essentiellement à payer mes études. Je pouvais me permettre des folies ! Et pourtant ils nous tentaient à longueur de journée avec leur pub, leurs devantures si bien faites ! J'en étais dégoutée ! Je ne restais pas plus de trente secondes devant les devantures histoire de pas me dégoutée encore plus. A la dernière que je faisais je fus surprise, quelque chose qu'on ne m'avait pas fait depuis longtemps, et j'en avait qu'un qui pouvait le faire ! John ! Je me retournai pour vérifier voir si je me trompai pas depuis qu'il était parti à Londres je n'avait que très peu de nouvelles mais j'en avais je savais au moins qu'il était toujours en vie. Noa n'en avait pas plus que moi mais à chaque fois que l'un de nous avait des nouvelles il en informait l'autre ! Mais je ne savais pas qu'il était déjà de retour sur Tortola ! Je savais qu'il reviendrait mais quand ?! Je ne savais pas, mais ça me faisait drôlement plaisir, si bien que je le pris dans mes bras, en marque d'affection mais il avait l'habitude avec moi ! « Ooh ! Vous ici ! De retour !! » Je souriais ! « Ca fait plaisir de te revoir ! Ca faisait longtemps ! Mais tu es rentré depuis quand ?! » Bah oui je voulais tout savoir après tout j'étais dans mon droit j'étais sa meilleure amie, fallait qu'il me raconte tout ! Enfin il avait le droit de garder ses petits secrets malgré tout, je n'étais pas chieuse à se point là ! Quoi que parfois je pouvais l'être !! « Mais, tu as croiser Noa depuis ton retour ?! » Bah oui je voulais savoir si j'étais la première ou pas ! haha ! C'est débile, mais parfois ont été restés très gamins et j'aimais bien cette esprit là ! On s'était toujours "moqué" en quelque sorte de moi car j'avais que des copains et presque pas de copines ! Mais je remarque une chose les seules copines que j'avais elles m'ont oublié mais pas les deux mecs qui compte beaucoup pour moi !! La conclusion est donc vite faite !
Revenir en haut Aller en bas
Superman
avatar
J'me présente ...

John A. Blumer


▌Devoirs remis : 140
▌Ton arrivée : 24/07/2011
▌Age : 28
▌Avatar : Nico Tortorella

MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules   Sam 27 Aoû - 14:44

    La jeune fille sursauta au contact de mes mains sur ses hanches. Elle se retourna vivement, affichant un large sourire qui prouvait qu'elle m'avait immédiatement reconnu. L'inverse m'aurait déçu, car même si je ne l'avais pas revu depuis mon départ pour Londres, je gardais de Jhules un souvenir très fort.
    Elle me serra dans ses bras, collant sa joue contre la mienne. Je remarquai que son parfum, fort, n'était pas le même. Le parfum d'une femme révèle sûrement sa personnalité, à en croire les magazines féminins que ma copine lisait, et je devinai que Jhules avait changé, elle avait grandi. Comme moi, comme Noa. On ne reste pas toujours enfant, même si j'aurais bien aimé.
    Elle recula ensuite pour me jauger avant d'exprimer sa joie de me voir. Je ris, gardant ses mains dans les miennes. Sa bonne humeur m'avait manqué !

    - Ouais, ça fait longtemps ! répétai-je en soupirant. Mais regarde-moi ça ! Jhules, tu es devenue superbe !

    En disant cela, je la fis tourner sur elle-même, lui tenant le bras au dessus de la tête, comme si nous exécutions un pas de danse. Ses cheveux avaient poussé, et elle avait désormais l'allure d'une vraie jeune femme, sans pour autant avoir perdu cet air malicieux que je lui avais toujours connu.
    Elle s'empressa de me demander si j'avais déjà revu Noa.

    - Eh non ! tu es la première ! la félicitai-je en riant.

    Je savais qu'elle m'avait posé la question pour cela, ce dont j'eus la confirmation immédiatement après, lorsqu'elle me sourit, satisfaite.
    Je glissai mon bras dans son dos et l'approchai de moi pour lui coller un léger baiser sur le front.

    - Tu m'as manqué tu sais. Londres, c'est cool. Mais Tortola reste Tortola.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'me présente ...

Jhules C. Allistair


▌Devoirs remis : 462
▌Ton arrivée : 06/08/2011
▌Age : 28
▌Avatar : Léa Michèle

MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules   Sam 27 Aoû - 22:25

    Depuis qu'il était parti à Londres, la vie à Tortola n'était plus tellement la même, évidement il me restait encore Noa, ce n'était pas négligeable comme affaire. Mais à nous trois nous n'avions plus besoin de quoi que ce soit pour nous occuper, on se suffisait à nous même. On partageait vraiment beaucoup de choses. Et je savais que si j'avais n'importe quel problème ils seraient là pour moi, comme l'aurait été un grand frère sauf que là j'en ai deux pour le prix d'un. Ce qui en quelque sorte rassurait mes parents, encore très protecteur envers moi ! Mais depuis qu'il était parti tout était retombé sur les épaules du pauvre Noa, j'en avais de la peine pour lui ... Il faisait ce qu'il pouvait ! Mais ça me faisait plaisir de revoir John, vraiment. Il me fit tourner sur moi même, les compliments étaient abondant, souvent chez lui, mais ça me permettais d'avoir confiance en moi, ce que je n'étais pas toujours et surtout pas en ce moment ! « Merci ! Tu n'as pas changer en tout cas ! Toujours le même ! » Et dans un sens heureusement, j'aurais été déçue de trouver quelqu'un d'autre comme meilleur ami, j'étais assez habituée à ses taquineries, ses compliments et ces petites vérités qu'il trouvait je ne sais pas comment ! Car oui il avait toujours raisons et s'en était parfois agaçant, mais c'est ce qu'on aimait chez lui avec Noa. Il voit toujours ce que nous ne voyons, on avait certainement encore des yeux d'enfants, c'était peut-être aussi une bonne excuse ! Je l'écoutai me répondre, dans un sens j'étais contente d'être la première même si la rencontre était tout à fait involontaire. « Viens manger à la maison ce soir, bien que tu prennes un gros risque en faisant cela, c'est Noa qui cuisine, dû moi qui essaie de cuisiner ! Tu connais ses pauvres talents ! Pendant deux semaines j'étais presque nuits et jours dans mes bouquins avec mes partiels, il était perdu le pauvre, moi qui d'habitude arrive toujours à lui casé un plat cuisine dans sa semaine voir deux. La il a fait ami, ami avec les boîte de conserve et la pizzeria au bout de la rue ! Lamentable ! Du coup, je vais lui donné des cours, et il essaie ce soir ! Bon si ça rate promis je commanderai pizza ... » Je riais rien qu'à l'idée de ce que ça pouvait bien ressembler ! « Tu pourra lui faire la surprise comme cela. » Mais bon je ne voulais pas le forcer non plus, je ne savais pas depuis combien de temps il était à Tortola, il avait certainement besoin de se reposer ! « Mais bon, je veux pas t'obliger ! » Je souriais tout à fait contente de le revoir ! « Oh mais vous aussi monsieur ! Mais t'inquiète pas pas tu n'as rien manqué ici, à part peut-être ... Beverly ! La copine de Noa, ou plutôt l'ex-copine de Noa, elle était comment dire très ... directive avec lui ! Même toi à Londres tu me donnais plus de nouvelles que lui lorsqu'il était avec elle ! Elle ne m'aimait pas beaucoup ! » Mais c'était tout à fait réciproque !!
Revenir en haut Aller en bas
Superman
avatar
J'me présente ...

John A. Blumer


▌Devoirs remis : 140
▌Ton arrivée : 24/07/2011
▌Age : 28
▌Avatar : Nico Tortorella

MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules   Mar 30 Aoû - 18:37

    Lorsque Jhules m'indiqua que je n'avais pas changé, que j'étais "toujours le même", je la remerciai intérieurement. Elle ne pouvait pas savoir le bien que me faisait ce qu'elle venait de me dire. Disons que, au moment où je rentrais chez moi après 5 longues années d'absence, j'avais une peur bleue. La peur que les choses aient changées, sur le plan physique, bien entendu, ainsi les rues de Tortola dont les magasins étaient à peu près restés les mêmes me rassuraient, mais aussi sur le plan relationnel et affectueux. J'avais peur que les personnes que je connaissais, que j'aimais et qui m'aimaient aient changé, et encore plus, que notre relation ait changé. Il est vrai qu'en 5 ans, les gens, mes amis, avaient eu largement le temps de me remplacer, mais j'espérais mon amitié si vieille avec Jhules et Noa plus forte que les années. A moins que ce n'eut été le contraire et que le temps finissait, à force d'user un lien amical, par le briser... Mais plus que tout, je craignais d'avoir changé, moi. Vieillir fait peur, rien que le mot effraie : cette abondance de « i » qui fait crisser les dents et vient vous faire trépigner sur place. Mais cela m'effraie encore plus. Pas le fait de vieillir en lieu même, car l'âge gagne toujours contre nous. Non, avoir des rides et un constant mal au dos, je n'avais pas encore l'âge d'y songer. Pour décrire ce qui me faisait peur, j'emploierai plutôt le mot « grandir »... Je sais, c'est idiot. Mais je n'y peux rien. J'ai peur de grandir, car j'ai peur des responsabilités que cela entraîne. Mais il faut que je m'y résolve et que j'abandonne enfin ces frayeurs débiles.
    C'était en cela que la phrase de Jhules m'avait fait sourire de cette manière si apaisée.
    Lorsque je lui fis comprendre que je n'avais pas encore revu Noa, elle s'empressa de m'inviter à dîner chez elle le soir-même. Je ris lorsqu'elle me mit en garde contre les talents culinaires de notre ami, ce soir à l'essai.
    J'approuvai la jeune fille, ça me ferait plaisir de revoir Noa, qui ne devait pas être au courant de mon retour sur l'île lui non plus. Je me mordillai la lèvre inférieur en guise de remords : il était vrai que je n'avais pas vraiment averti grand-monde que je rentrais, et je me rendis compte que je n'avais pas donné beaucoup de nouvelles non plus. Mais mes études à Londres me prenaient beaucoup de temps, comme celles de Jhules, de Noa ou des autres, j'imaginais, car, passé un certain temps, mes amis aussi avaient légèrement déserté leur poste de donneur de nouvelles. Peu importait, maintenant que j'étais de nouveau là, je pourrai leur en donner face à face !
    Après un bref rire, sûrement en imaginant Noa cuisiner, ce que, moi-même, je n'arrivais toujours pas à visualiser, Jhules se repris en m'indiquant qu'elle ne voulait nullement m'obliger. Je fis un rapide calcul dans ma tête : appart vide = pas de bouffe / dîner chez Jhules = risque de bouffe dégueu, mais bouffe quand même...

    - Ca me ferait vraiment plaisir de partager cette expérience avec toi ! Au moins, si Noa tente de nous empoisonner ce soir, l'un de nous pourra témoigner !

    Je joignis mon rire au sien, rapidement déclenché par ma phrase ironique.
    Lorsque je lui signalai qu'elle m'avait manqué, elle me raconta que je n'avais pas vraiment manqué beaucoup de choses, à part une certaine Beverly, l'ex de Noa qui n'avait pas l'air du goût de Jhules. Je souris, peu de petites copines de Noa trouvait grâce à ses yeux, et je croyais deviner pourquoi. Je décidai de charrier un peu mon amie.

    - Ouh ! mais c'est qui c'te pitite saloperie qui t'a volé ton petit Noanouche ? dis-je en me penchant en avant, les genoux pliés, une main en appui dessus et l'autre serrant la joue de la petite brune.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'me présente ...

Jhules C. Allistair


▌Devoirs remis : 462
▌Ton arrivée : 06/08/2011
▌Age : 28
▌Avatar : Léa Michèle

MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules   Mar 30 Aoû - 21:25

    C'était étonnant comme cinq années n'avait pratiquement rien effacé c'était toujours le même est c'était appréciable vraiment. Il me fallait pas grand chose pour être heureuse et en ce moment par fois c'était dur ! Il n'avait pas été là lors de ce fameux accident, mais je ne pouvais pas lui en vouloir ! Ces études avant tout, et même si j'en avais pas mal souffert, j'étais heureuse pour lui. En faite je me rendais compte que je ne savais pas tellement ce qu'il était devenu depuis qu'il était parti là bas, ce qu'il avait vécu, ce qu'il avait faire et surtout pourquoi il était parti là bas. J'avais certainement dû louper un épisode, car j'avais pas mal de question sur son départ, et avant toute chose je l'avais mal pris qu'il nous laisse tomber Noa et moi. Mais avec le temps et quelques unes de ses nouvelles j'avais appris à faire face. « Mais avec tout cela qu'est ce que tu deviens ! Oui je n'aie eu que des nouvelles par Noa, quelques fois les tiennes mais on peut pas dire que c'est deux dernières années ont été les meilleures pour moi, ton départ et bien autres choses on fait que tout a été chambouler dans ma vie et je l'ai un peu, voir beaucoup mal vécu ! Heureusement que Noa était là ! Mais ne t'en fais pas, ce n'est pas une manière pour te dire que je t'en veux, ou t'en voulais ! Non pas du tout loin de là ! » Bah oui je voulais pas qu'il se sente coupable en plus de cela. Oula non ! Je souriais au fait qu'il ne voyait aucun inconvénient à tenter l'expérience avec moi des talents de notre cher Noa ! « Tu n'as pas peur ! Bah j'espère tout de même ne pas en arriver à l'extrémité de l'empoisonnement ! Je compte bien l'arrêter avant ! On va se retrouver c'est pas pour gâcher tout ce la ! » Je souriais, mais en réalité, cette expérience était assez douteuse, car j'étais vraiment pas sur des talents de Noa en faite ! Les dires de sa maman n'était pas très élogieux alors bon ... Mais il y avait un début à tout fallait pas se mettre des barrières ! Et puis il sera certainement fière de faire des petits plats à sa copine, car il en aura une qui méritera vraiment se tire. En même temps de quoi je pouvais bien me mêler ?! Sa réflexion me fit réagir au sujet de Beverly ! Je ne saisis pas tellement le sens profond de tout cela, je le pris vraiment à la plaisanterie. « Tu aurais dû être là pour constater ! Tu imagines la pom pom girl type des films américains, c'était Beverly ! » Là je faisais vraiment cruche en parlant de cela à croire que j'étais jalouse ... oui bon rectification je l'étais, chut !
Revenir en haut Aller en bas
Superman
avatar
J'me présente ...

John A. Blumer


▌Devoirs remis : 140
▌Ton arrivée : 24/07/2011
▌Age : 28
▌Avatar : Nico Tortorella

MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules   Dim 4 Sep - 19:05

    J'évitais sa question à props de ce que j'étais devenu. Pas la peine de s'attarder, je pourrais le lui conter plus tard. Pour ce que j'avais à dire, je n'allais pas contenter sa curiosité, et je le savais, mais nous verrions plus tard.
    Je ris lorsqu'elle prononça sa réplique sur l'essai culinaire de notre ami commun. Ce ne fut pas vraiment sa phrase qui déclencha mon rire, mais plus la tête qu'elle fit juste après et qui indiquait qu'elle ne trouvait pas cela très fiable comme expérience.
    Elle n'avait pas vraiment tiqué à la réflexion que je fis à propos de l'ex de Noa et répondit, tout à propos, que j'aurais "dû" être là pour le constater. Cela me fit de nouveau réfléchir à mon absence, que la jeune fille m'avait déjà rappelé plus en amont dans la conversation. Il était vrai que je n'avais pas vraiment eu l'occasion d'être là pour ceux que j'aime lorsque sont arrivés les problèmes. Même si nous avions passé notre enfance collés ensemble, Jhules, Noa et moi, les plus tristes histoires sont arrivées dès que je me suis éloigné et que je ne pouvais pas les assister. Que ce soit Jhules et l'accident -dont je n'avais pas tellement compris les circonstances- qui l'avait longuement traumatisée, mon père et sa maladie soudaine, ou encore -si insignifiant que pouvait être ce problème- l'innocent Noa entre les griffes de l'horrible Beverly. Pourtant, je m'étais juré de toujours être là pour mes amis. Et voilà où nous en étions : nous avions été tellement séparés -ou dépassés- par les évènements que je ne savais même pas si je les appellerais encore au titre de meilleurs amis...
    Et même si je ne regrettais pas mon séjour à Londres, je m'en voulais et me rendais compte à quel point j'avais été égoïste de partir pour moi seul...
    Je ris de cette image que me donnait Jhules de l'ex du jeune homme, mais mon amie n'avait pas compris le sens caché de ma réflexion. J'avais voulu lui sous-entendre le fait que je trouvais qu'elle s'intéressait un peu trop à Noa pour que ce soit innocent, mais cela depuis longtemps. Les temps changent, les sentiments se transforment, et cela a opéré pour Jhules et Noa, du moins c'est ce que je pensais deviner.

    - Et j'imagines que cette... Beverly n'était pas vraiment le genre de fille que tu aimerais voir avec Noa...

    Je poussais le jeu un peu trop loin, tant pis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'me présente ...

Jhules C. Allistair


▌Devoirs remis : 462
▌Ton arrivée : 06/08/2011
▌Age : 28
▌Avatar : Léa Michèle

MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules   Lun 5 Sep - 17:37

    Je sais pas, j'avais l'impression qu'avec ce que je venais de lui dire, il s'en voulait d'être parti à Londres. Maintenant je m'en voulais vraiment d'avoir dit cela. Et je préférais passer à autre chose, vraiment. « Qu'est ce que tu en dis si on allait boire un café ?! Pour qu'on puisse discuter depuis le temps qu'on a pas discuté ! » Je souriais, ça me manquait vraiment. Même si j'étais très proche de Noa, ce n'était pas pareil, dès que j'avais un pépin c'était lui que j'allais voir, il avait toujours la solution à mon problème. C'était vraiment mon meilleur ami. Sauf quand il insinuait des truc complètement tordu ... Enfin pas si tordu que cela. « Je constate juste ce que je vois. Je ferais de même pour toi, et je suis sur que si ça avait était l'inverse, toi comme Noa, vous réagiriez comme cela. Qui voudrait d'une peste comme elle comme petite amie pour son meilleur ami ?! Mais je sais garder mon avis pour moi. Temps qu'il était avec elle, je n'ai rien dit. Je ne dis rien mais j'en pense pas moins. Tiens en parlant d'amour, tu as trouvé une anglaise ?! » Juste pour me renseigner en faite. On s'est posé plusieurs fois la question avec Noa, si il allait enfin trouver quelqu'un là bas. Après tout il y a peut-être pas la fin de sa vie sur Tortolla mais ailleurs certainement. Nous avancions vers un bar non loin de là. Nous nous installions à la terrasse, je commandais un salle jus de fruit. « Comme tu peux le voir ça n'a pas tellement changé ici. D'ailleurs rien a changé ici, c'est toujours pareil. Peut-être un peu plus monotone depuis que tu es parti, mais bon, ce n'est qu'un avis personnel. » C'est surtout qu'on sort moins qu'avant, même avec Noa, pourquoi je ne savais pas très bien l'expliquer, certainement nos études respectif. Et nos jobs à côté qui nous prenait le reste de notre temps. Je regardais ma montre, et l'heure tournait et je savais que Noa arrivait de bonne heure à la maison pour commencer à préparer. Mais j'avais encore un peu le temps tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Superman
avatar
J'me présente ...

John A. Blumer


▌Devoirs remis : 140
▌Ton arrivée : 24/07/2011
▌Age : 28
▌Avatar : Nico Tortorella

MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules   Jeu 15 Sep - 20:29

    Nous marchions désormais vers un petit café que nous connaissions. Tortola est une petite île, et on en a rapidement fait le tour. De ce fait, pour des personnes qui, comme Jhules et moi, avaient vécu toute leur vie ici, les rues avaient été apprises par coeur et nous savions où trouver ce dont on avait besoin, au moment où l'on en avait besoin.
    En entendant sa réponse, je me rendis compte que la jeune fille n'avait aucunement perdu de sa répartie. Elle me répondit, justement, en m'indiquant qu'elle avait eu des raisons d'être déçue. J'imaginais mieux la situation, désormais, mais j'avoue que j'avais espéré que sa réponse fut un peu moins sérieuse et, de ce fait, un peu plus drôle pour moi...
    Elle changea rapidement de sujet pour aborder celui du plan sentimental à mesure que nous nous approchions d'une terrasse.

    - Disons que les anglaises sont généreuses. dis-je en riant, le regard en coin.

    Nous nous installâmes à une table et la petite brune commanda un jus de fruit que je fis renouveler pour moi-même.
    Jhules me regarda et je me décidai à approfondir ma réponse.

    - Eh bien, je suis revenue de Londres avec ma copine. On a un appart' ici.

    En regardant Jhules, je me rendis compte de tout ce qu'on avait loupé, et de tout ce que j'avais omis de lui dire. Mais il n'est jamais trop tard.
    Elle me répéta que rien n'avait changé, à part peut-être leur rythme de vie. C'est vrai qu'il n'est pas évident de combiner sorties et études supérieures. C'est l'illusion que nous donne le lycée. On a hâte d'en sortir pour découvrir la "vraie vie", mais une fois le diplôme en poche, on se rend rapidement compte que rien de cela n'est vrai, et que, de toute manière, c'est toujours mieux avant -c'est la nature de l'homme même qui en juge ainsi- mais on est obligé d'avancer, même si on préfèrerait rester là, laisser sa place à d'autres, on est obligé d'avancer.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'me présente ...

Jhules C. Allistair


▌Devoirs remis : 462
▌Ton arrivée : 06/08/2011
▌Age : 28
▌Avatar : Léa Michèle

MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules   Dim 18 Sep - 21:16

    Nous venions de recevoir nos commande et je bus une gorgée de mon jus de fruit. Je l'écoutais et je souriais à ce qu'il venait de dire. « Et ça veut dire quoi cela ?! » Je souriais, il avait tellement eu de conquête ici que je me demandai bien ce qu'il voulait dire par là ! Mais j'étais vraiment heureuse pour lui lorsqu'il m'avait avoué qu'il était revenu ici avec sa copine et qu'ils s'étaient installés tous les deux dans un appartement. « Bien ! J'ose espérez qu'elle viendra ce soir ! Tu ne pensais tout de même pas venir seul ! Et surtout pas après que maintenant je suis au courant !! Bon par contre elle risque d'être choquée pendant un long moment, et je comprendrai qu'elle ne veuille plus nous voir, du moins Noa. » Je me mis à rire, rien qu'à imaginer le désastre que ça pouvait donner. Je bus encore quelques gorgées de ma jus de fruit. « Bon alors tu vas te décider à me dire ce que tu as fait à Londres ?! ... Tes études ! Ca m'aide pas tellement. » Bah oui en faite je n'avais pas tellement sivit son histoire il était parti un peu trop vite pour moi pour que j'en prenne réellement conscience, non seulement qu'il serait plus là mais aussi pourquoi il devait aller là pas. Et maintenant je voulais savoir. Oui j'étais un peu curieuse quand je le voulais. Il a déjà échappé à la question "comment tu l'as rencontré", je pouvais pas faire plus que ce que je venais de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Superman
avatar
J'me présente ...

John A. Blumer


▌Devoirs remis : 140
▌Ton arrivée : 24/07/2011
▌Age : 28
▌Avatar : Nico Tortorella

MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules   Ven 23 Sep - 15:44

    Un jeune homme vint nous apporter nos deux jus de fruits et Jhules en but immédiatement une longue gorgée. Je l'imitais quand elle me proposa d'amener ma copine à notre petit dîner improvisé. Sa demande me décontenança légèrement et pendant un court instant je ne savais que répondre.

    - Euh, je crois qu'elle rentre tard. Et puis, si jamais la révélation des talents culinaires de Noa ne s'avérait pas à la hauteur tant attendue, je préfèrerais éviter que ma chérie ne meure, tuée par mon pote d'enfance !

    Je ris en répondant à sa remarque ironique. Notre ami devait avoir les oreilles qui sifflaient depuis bien une demi-heure ! Ce n'était pas méchant, non, juste en prévention.
    La jeune fille but encore un peu de son jus de fruits avant de poser ses deux prunelles brunes sur moi et de me demander -m'ordonner presque- plus sérieuse, ce que je faisait à Londres. Je repris de mon jus et la fraîcheur qu'il m'apporta me fit du bien.

    - Eh bien, je suis parti pour étudier le droit à l'Université de Londres pendant 5 ans.

    Je regardais mon amie qui restait interdite, comme si elle attendait la fin de l'histoire.

    - Je ne te l'avais vraiment jamais dit ? demandais-je, un peu repentant.

    Apparemment non.

    - Franchement, j'ai adoré l'Angleterre ! A part le temps.

    Je ris.
    J'aurais bien pris une petite cigarette à cet instant, mais je me rappelais la vision du paquet vide de ce matin et je notai dans un coin de mon esprit "Aller acheter clopes". J'espérais que ça ne dérangerait pas Jhules de m'attendre avant de rejoindre Noa.

    - Et toi alors ? Dis-moi ce que tu as fait tout ce temps où j'étais loin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'me présente ...

Jhules C. Allistair


▌Devoirs remis : 462
▌Ton arrivée : 06/08/2011
▌Age : 28
▌Avatar : Léa Michèle

MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules   Dim 25 Sep - 21:19

    Il m'expliquait que sa copine ne serait pas là pour le repas de ce soir, bon en même temps fallait mieux qu'elle reste chez eux, pour un soir comme celui là où Noa se risquait à la cuisine. « Elle a raison, j'espère te rendre à entier, plutôt en bonne santé, sinon tu crois qu'elle va m'en vouloir ?! » Je souriais, c'est vrai que pour une première approche, c'était un peu moyen, mais on fera mieux la prochaine fois ! J'avais vraiment envie de la rencontrer cette fameuse, je me rendis compte que je n'avait pas de prénom à mettre sur cette jeune femme. « Comment s'appelle t-elle ?! » Pour certaines choses effectivement je pouvait être très curieuse, mais promis je m'arrêterai là. Après tout c'est pas tous les jours que John avait l'air d'être heureux en ménage, mais c'était un des rares entre Noa et moi qui tenait plus d'une semaine avec une fille, moi je devais les faire fuir quant à Noa ... C'est une autre affaire Noa, là je n'étais pas tellement très réaliste là dessus et j'en étais consciente c'était déjà un bon début mais je l'admettais devant personne. Puis nous revenions à lui et pour le moment ça m'intéressais plus. « En faite tu as dû me le dire, et j'en avais une vague idée mais bon tu me connais, y'a certaines informations qu'inconsciemment je zappe. » Inconsciemment vraiment, peut-être dans cette situation oui pour d'autres ça reste à prouver. Je l'écoutais finir son histoire tout en jouant à faire tourner mon verre, non je n'étais par nerveuse, simplement un fâcheux tic de devoir toujours faire quelque chose de mes dix doigts. Je souriais lorsqu'il évoqua le temps assez nuageux pour pas dire pluvieux de l'Angleterre. « C'est sur il fait meilleur ici, mais bon, tu t'étais apparemment bien adapté c'est bien. Tu regrettes pas trop d'être parti ?! » Bah certes il avait dit que Tortola restait Tortola, mais bon, il peut peut-être regretter par certains côtés sa vie British. Puis il me posa la même ou presque, question ... Là j'hésitais à poser mon joker sur la table, mais à vrai dire à John j'avais assez de mal à lui mentir. « On va simplement dire que pendant que tu n'étais pas là, tout n'a pas toujours était comme je peux le montrer aujourd'hui. On va dire que ça commence à aller mieux et que jusque là je me laissais vivre, heureusement d'ailleurs que mes parents et même Noa était là pour parfois que redonner un coup sinon j'étais bonne pour l'asile. » Non je n'exagérais pas, mais pas du tout, et lorsque je me souvenais de ce que je pouvais faire ou dire lorsque j'étais dans cette état là, le nombre de fois que j'ai envoyé bouler Noa alors qu'il essayait de m'aider ... John me regardait avec des yeux bien plus qu'interrogateur ... « Sam [n.b :sa meilleure amie], est morte il y a de cela un an, ou un an et demi, à vrai dire pendant tout ce temps je n'étais pas moi même alors je ne saurais te dire y'a pas très longtemps que j'en parle réellement et ouvertement. » Et encore pour en parler fallait que je prenne vraiment sur moi, mais c'était John, il devait le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
J'me présente ...

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi faut-il toujours courir après quelque chose ?! John & Jhules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [2ème single] "Quelque chose de magique" (Duo F.Mothe/Camille Lou)
» PierrO - Quelque chose qui cloche (compo)
» Quelque chose dans la nuit
» Pourquoi faut-il protéger les animaux sauvages ?
» un nouvel harmo doit-il se "roder" ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven Island :: ■ DOWNTOWN TORTOLA :: 
WALKING STREETS
-